L’image contient peut-être : ciel, nourriture et plein air

RACINES INFERTILITE FEMININE
Le kyste de l’ovaire est une pathologie fréquente chez la femme, qui provoque parfois de vives inquiétudes. Les kystes aux ovaires correspondent au développement de cellules localisées au niveau du tissu ovarien.

FIBROMES UTERINS
On distingue deux catégories de kystes : Les kystes dits fonctionnels, qui se développent chez les femmes en âge de procréer en phase de cycle ovarien : ils proviennent de la transformation d’un follicule ovarien ou d’un reliquat d’un follicule ayant déversé l’ovule dans la trompe utérine, appelé le corps jaune ; ils régressent majoritairement en fin de cycle et sont toujours bénins. C’est pourquoi nous proposons dans cette publication la la recette pour guérir naturellement les kystes ovariens chez vous à la maison

Les kystes dits organiques, qui touchent majoritairement les femmes plus âgées : ces kystes ne régressent pas, sont également bénins dans la majorité des cas.

Les kystes ovariens sont en général indolores : on parle de kystes asymptomatiques. Néanmoins, ils peuvent engendrer quelques signes légers permettant de les détecter : douleurs abdominales basses, douleurs pelviennes ; métrorragies, saignements d’origine utérine survenant en dehors des règles ; sensation de pesanteur pelvienne, lourdeur dans le bas-ventre…
En cas de signes plus bruyants, une complication peut être suspectée, notamment devant une torsion d’annexe, c’est-à-dire une rotation de l’ovaire sur lui-même engendrée par le poids du kyste, qui entraîne une douleur violente et peut être responsable de la perte fonctionnelle de l’ovaire.
#Ingrédients :
-Racine fibromyalgie, très capital (disponible ici)
-Tetrapleura tetraptera (nom vulgaire 4 cotés)
#Préparation :
Mettez-le en morceaux et le mettre dans un récipient d’eau, après les avoir trempé quelques minutes
Mode d’emploi:
Buvez un demi verre le matin à jeun, le soir avant de dormir et faites votre purge.